La mouche :

 

Est un nom vernaculaire ambigu en français. Le terme mouche désigne généralement les insectes de l'ordre des diptères et en particulier les insectes du sous-ordre des brachycères. Il provient du mot latin musca, qui désigne de nos jours principalement un genre (Musca) comprenant la Mouche domestique (Musca domestica). Il désigne d'une façon plus générique des animaux volants très divers. Les termes de moucherons ou de mouchettes désignent des espèces de mouche de petite taille et non des bébés mouches. L'asticot est la larve apode de certaines mouches qui font partie des diptères. La durée de vie d'une mouche dépend de son espèce. Les mouches domestiques, par exemple, ont une durée de vie de 19 jours, soit 17 jours pour le mâle et 21 jours pour la femelle.

 

Morphologie, physiologie et comportement :

 

Les caractéristiques générales des mouches sont celles des insectes volants, avec des nuances pour chaque espèce : notamment le genre (Musca) pour les mouches au sens strict.

Le terme de « mouche » désigne principalement des insectes volants ayant une paire d'ailes et classés parmi l'ordre des diptères avec les moustiques, tipule et autres moucherons. Les mouches sont les diptères du sous-ordre des brachycères et de l'infra-ordre des muscomorphes ou de l'ancienne dénomination des cyclorrhaphes. La mouche ne possède qu'une paire d'ailes ; les deux haltères ou balanciers qu'elle porte en arrière du thorax sont les reliquats d'autres ailes disparues que possédaient ses ancêtres qui étaient plus petites mais reprenaient l'ordre d'équilibre (utile pour la reproduction). Elles ont un corps cylindrique en boule avec une tête ayant une grande liberté de mouvement.

Une caractéristique des mouches est la veine médiane des ailes (M1+2 ou quatrième longue veine de l'aile) qui montre une courbure prononcée vers le haut ainsi qu'une trompe lui servant à aspirer sa nourriture.

 

Mouche bleue I Mouche verte

Mouche domestique

Mouche des greniers

Mouche à viande I Mouche à damier

Nuisance :

 

Les mouches sont des animaux souvent mal aimés par l'homme car elles peuvent apporter des souillures dans les habitations humaines (excréments sur les murs, bactéries apportées sur les aliments…), elles sont une cause de dérangement ou sont encore associées à l'idée de dégradation des cadavres et de mort. Ce sont parfois des ravageurs des cultures et des potagers.

Les mouches qui se posent sur les aliments sont des vecteurs avérés de microbes et virus, même si elles ont par ailleurs des fonctions écologiques utiles (nécrophage, pollinisatrice, etc.)

La mouche est le plus souvent regardée par l'homme comme un insecte malpropre et vecteur de maladies comme le typhus ou le choléra. Les mouches se trouvent par exemple par milliers dans les latrines. Quelques mouches sont hématophages et peuvent transmettre des maladies comme la leishmaniose ou la maladie du sommeil.

Le principal facteur qui rend les mouches mal perçues par l'homme est le dérangement et la perturbation de ces insectes. Les mouches ont tendance à se poser n'importe où sur le corps humain en dépit du sentiment d'insécurité senti une fois traquées avec une insistance incompréhensible. Leur bourdonnement est très nuisible, surtout en période de sommeil ou de concentration. C'est la cause la plus importante qui rend les mouches détestées et traquées par les êtres humains.

 

Les moucherons :

 

Le terme de moucherons désigne des espèces de mouche ou diptère de petite taille et non des bébés mouches. La larve de la mouche, apode, s'appelle l'asticot.

 

Drosophile I Mouche du vinaigre

Moucherons des éviers

Phoride

Sciaride

Control 3D

Professionnels du Pest Control à votre service

Téléphone : 09 86 55 70 71

Fax : 09 81 40 04 12

16, rue des Louveries
78310 Coignières, France

Intervention sur l'ensemble de Paris

et de l'Ile De France